ACCUEIL

« Je t’en prie, ne me laisse pas tomber. Je veux être écrivain, plus encore qu’en 1985. Je crois que je peux m’améliorer mais ça va prendre du temps […] Ne crois pas, s’il te plaît, que je suis paresseux ou que j’ai l’esprit ailleurs, et que c’est la raison pour laquelle je ne t’ai rien envoyé de publiable. Ne crois pas que, désespéré, j’ai renoncé ; ni que j’ai explosé en vol. […] Il me faudra peut-être encore deux ans pour finir un texte qui soit à la fois long et respectable, mais j’y arriverai ! »
(Extrait d’une lettre de David Foster Wallace envoyée à son agent, Bonnie Nadell au printemps 1991,  Wallace par D.T. Max, Éditions de L’Olivier, 2016.)